LIVRAISON GRATUITE SUR COMMANDE DE PLUS DE 100$

0

Your Cart is Empty

femmes
  • hommes
  • équipements
  • équipements
  • Add description, images, menus and links to your mega menu

  • A column with no settings can be used as a spacer

  • Link to your collections, sales and even external links

  • Add up to five columns

  • Add description, images, menus and links to your mega menu

  • A column with no settings can be used as a spacer

  • Link to your collections, sales and even external links

  • Add up to five columns

  • Comment s'habiller pour la course hivernale

    Comment s'habiller pour la course hivernale

    Comment s'habiller pour courir l'hiver

    Savoir comment s'habiller pour courir en hiver peut représenter un véritable défi. En effet, les changements de température drastiques, les sols changeants, la neige, le vent, l'arrivée hâtive de la tombée de la nuit sont tous des facteurs qui compliquent le choix de tenue.

    C'est pourquoi cet article vise à vous enseigner l'art de bien cerner vos besoins, afin que courir en hiver demeure un réel plaisir.

    Tout d'abord, examinons les 5 principes de base:

    1. Habillez-vous comme s'il faisait 5 à 10 degrés de plus que la température réelle.
    2. Évitez les vêtements en coton, car ils retiennent l'humidité, s'alourdissent et sont plus propices aux frottements.
    3. Optez pour des couches multiples plutôt que des vêtements lourds, car les minces couches d'air entre les vêtements offrent une meilleure isolation.
    4. Gérez votre température par vos extrémités, car la chaleur s'échappe généralement par les pieds, les mains et jusqu'à 30% par la tête.
    5. Adaptez l'intensité de vos entraînements pour rester toujours en mouvement.

    Les différentes couches

    1. La couche de base: Lors du choix de votre couche de base, privilégiez une coupe ajustée qui évacue la transpiration et l'humidité.

    2. La couche intermédiaire: Celle-ci doit fournir une isolation pour retenir la chaleur de votre corps. Les chandails comme un quart de zip superposés à votre couche de base pourraient suffire lors des journées fraîches d'automne.

    3. La couche extérieure: Généralement un manteau, elle sert à vous protéger des éléments tels que le vent et la neige.

    La couche de base

    En ce qui concerne le choix entre la laine de mérinos et les fibres synthétiques, la laine de mérinos est appréciée pour sa respirabilité, ses propriétés de régulation de l'humidité et de gestion des odeurs. Elle constitue une couche de base de haute qualité, bien que les sous-vêtements en laine de mérinos aient tendance à retenir plus de sueur que leurs homologues en fibres synthétiques. Ces dernières, de leur côté, sèchent rapidement et sont résistantes à l'humidité, bien que moins chaudes que la laine de mérinos. Les sous-vêtements en fibres synthétiques sont également agréables à porter sous un autre vêtement, car ils glissent facilement. Les fibres synthétiques ont tendance à imprégner les odeurs, ce qui peut jouer sur leur longévité.

    ( De gauche à droite: Ensemble de sous-vêtements Craft en laine de mérinos 154,95$ / Sous-vêtements en fibres synthétiques KariTraa haut 84,95$ bas 84,95$)

    L'épaisseur des tissus en laine de mérinos se calcule en grammes par mètre. Plus un tissu est épais, plus les grammes sont élevés. Nos sous-vêtements les plus minces sont de 150 g/m et sont idéals pour les températures plus basses ou les activités plus intenses. Nos sous-vêtements les plus épais et donc les plus chauds sont de 250 g/m. Ceux-ci sont parfaits si vous avez souvent froid. Pour voir l'entièreté de nos couches de base: https://lecoureur.com/search?page=2&q=couche+de+base.

    La couche intermédiaire

    Lorsque vous superposez vos vêtements de course, pensez à l'épaisseur de chaque couche et à l'aération de celle-ci. Vous tentez de conserver la chaleur tout en évacuant l'humidité. Pour ce faire, évitez les vêtements trop épais et misez davantage sur plusieurs couches minces. Une veste sans manches peut être une option intéressante pour maintenir une bonne aération aux aisselles. La température extérieure ainsi que l'intensité prévue de votre entraînement sont des facteurs importants qui influenceront l'épaisseur de votre couche intermédiaire ou si vous avez même besoin de cette couche. Voici quelques recommandations qui sont bien appréciées au sein de notre équipe: 

    ( De gauche à droite:Chandail KariTraa 89,95$ / Veste Brooks 114,95$ / Chandail Brooks94,95$)

    Le manteau

    La couche finale de votre ensemble devrait vous protéger des intempéries. Nous vous conseillons donc d’opter pour un manteau de type coupe-vent, mais adapté à la course hivernale.La plupart de ces manteaux auront des insertions de tissus laminé aux endroits stratégiques comme au torse, aux épaules et au dos. Les côtés, le dos et le dessous des bras seront habituellement d’un autre tissu beaucoup plus respirant pour ne pas emprisonner l’humidité. Votre manteau devrait être assez ajusté afin d’empêcher le vent d’y entrer et afin de conserver votre chaleur.Certains détails sont également à considérer selon vos préférences personnelles tels que la hauteur du col, le capuchon (ou l’absence de capuchon), les poches, les accessoires intégrés et les détails réfléchissants.Les manteaux de ski de fond sont assez versatiles et sont généralement une bonne option pour la course à pied en hiver.

    ( De gauche à droite: Manteau Asics239,95$ / Manteau Nike 159,95$)


    Les pantalons

    En ce qui concerne les pantalons, plusieurs choix s'offrent à vous et les combinaisons possibles sont nombreuses. Tout comme avec les manteaux, vous devrez tenir compte de la température extérieure, de l'intensité de vos entrainements, de vos goûts personnels et du niveau de chaleur recherché.

    Les cuissards, qu'ils soient doublés ou non, sont idéals lorsqu'il pleut, car ils resteront bien en place et ne deviennent pas aussi lourds que les pantalons. On les conseille aussi durant les entrainements plus intenses, ou quand il fait moins froid. Certains modèles ont des empiècements de tissus coupe-vent aux cuisses, ce qui offre plus de protection. 

    Le pantalon quant à lui est pratique si vous voulez le superposer avec un sous-vêtement ou un cuissard pour plus de chaleur. Certains modèles plus minces sont faits de nylon coupe-vent et d'autres sont brossés à l'intérieur pour plus de chaleur et de confort.

    Les pantalons de ski de fond sont également une option intéressante. Ils sont généralement « coupe-vent » à l'avant et respirants à l'arrière. Beaucoup d'épaisseurs et de niveaux de chaleur s'offrent à vous. N'hésitez donc pas à essayer plusieurs modèles et combinaisons afin de trouver l'option qui répond le mieux à vos besoins.

    Cela conclut les conseils vestimentaires. Un article sur notre site Web discute également des choix de chaussures en hiver, pouvant être un complément utile à votre lecture.

    Finalement, gardez en tête que courir l'hiver nécessite constamment des ajustements et de l'adaptation. Rappelez-vous que le plus difficile est de sortir dehors; une fois que c'est fait, ce n'est qu'une partie de plaisir! 

    Texte écrit par : Jessika Wilson, acheteuse vêtements à la boutique Le Coureur.